• banniere.jpg

23 janv 2021:Ouverture des centres de vaccination en Val de Cher Controis

Par arrêté préfectoral du Loir-et-Cher en date du 21 janvier 2021, la Communauté de communes Val de Cher Controis ouvre trois centres de vaccination Covid-19 en lien avec la préfecture de Loir-et-Cher et le soutien sans failles des médecins et infirmiers du territoire. Ces trois centres sont situés à Contres, Saint-Aignan et Saint-Georges-sur-Cher. Les premières vaccinations débuteront le lundi 25 janvier 2021.

Travaillant en réseau, les centres de vaccination du Val de Cher Controis ouvriront par rotation une semaine sur trois et fermeront la quatrième semaine. Cette fermeture est demandée par l’ARS en raison de la pénurie de vaccins. Le centre de vaccination de Saint-Aignan situé dans le pavillon extérieur Vau de Chaume du Centre Hospitalier commencera la campagne de vaccination dès le lundi 25 janvier. Suivra le centre de Saint-Georges-sur-Cher à partir du lundi 1er février, au dojo, rue du Général de Gaulle et enfin le centre du Controis-en-Sologne, 8 rue de la Gare à Contres à côté de l’espace jeunes et du Pôle petite enfance qui ouvrira à compter du lundi 8 février.

Ces centres de vaccination accueilleront dans un premier temps, les personnes prioritaires âgées de 75 ans et plus ainsi que les personnes, munies d’une ordonnance, ayant une pathologie les exposant à la Covid-19. Les personnes seront reçues uniquement sur rendez-vous. Les rendez-vous pour les deux injections du vaccin seront obligatoirement pris en même temps :

sur doctolib.fr en cliquant sur « prendre rendez-vous » dans le bandeau vaccination et en indiquant le nom de la commune

un numéro vert régional 0805 021 400

un numéro local 06 33 54 86 03 géré par la Communauté de communes ouvert les lundis et vendredis de 09h à 12h et de 14h à 17h ainsi que les mercredis après-midi de 14h à 17h.

Les vaccinations seront assurées par des médecins et infirmier.ère.s du territoire. Les patients devront se présenter 10 minutes avant l’heure de rendez-vous munis de leur carte vitale, et de leur ordonnance le cas échéant, dans le respect des gestes barrières (masque, distanciation sociale, lavage des mains). Un temps de surveillance de 20 minutes est prévu après l’injection du vaccin.

19 janv 2021: L'INSEE réalise une enquête dans notre commune

Cliquez ici

15 janv 2021: Calamités agricoles 2019 - Perte de fonds sur prairies

Notre commune appartient à la zone reconnue en calamité agricole au titre de la sécheresse 2019 pour les perte de fonds sur prairies par arrêté ministériel du 2 décembre 2020.
Les éleveurs concernés par ces dommages peuvent donc remplir puis déposer à la direction départementale des territoires un dossier de demande d'indemnisation du 15 janvier au 15 février 2021.

Ainsi, vous trouverez ci-joint :
- l'arrêté ministériel du 2 décembre 2020 fixant la liste des communes de la zone sinistrée, Cliquez ici
- une note de Monsieur le Préfet de Loir-et-Cher décrivant la procédure de demande d'indemnisation Cliquez ici
- le formulaire de demande d'indemnisation,Cliquez ici
- l'attestation d'assurance à remplir et à joindre à la demande, Cliquez ici
- le tableau récapitulant les pertes subies, Cliquez ici
- une notice permettant de remplir le dossier de demande d'indemnisation. Cliquez ici

 

15 janv 2021: Organisation de la campagne de vaccination

- Plus de 700 centres vont ouvrir dès lundi 18 janvier 2021 en France;

- La prise de rendez-vous sera possible à partir de 8h, samedi matin, au numéro 0 800 009 110 et sur sante.fr. Le numéro de téléphone sera opérationnel de 6h du matin à 22h, pour la métropole et les territoires d'outre-mer ;

- Le jour du rendez-vous, il faudra se munir simplement de sa carte d'identité et de sa carte vitale ;

La vaccination sera ouverte, à partir du 18 janvier, aux personnes présentant "une des six pathologies conduisant à un très haut risque de forme grave". Cela représentera "quelques 800.000 personnes", d'après Olivier Veran (personnes traitées pour un cancer, atteintes de trisomie, souffrant d'insuffisance rénale sévère ou ayant subi une transplantation d'organe). Les concernés devront d'abord consulter leur médecin traitant.

En comptant les personnes de plus de 75 ans, ce seront 6,4 millions de Français qui seront donc appelés à se faire vacciner à compter du 18 janvier. 

11 janv 2021: La bibliothèque vous présente ses meilleurs voeux pour l'année 2021.

Cliquez ici

Sous-catégories